AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bob et Kholm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Bob et Kholm   Jeu 20 Aoû 2015, 21:16

Voici mes 2 monstres.

Bob, vieil acariâtre de son état.





Attention, c'est peut être contagieux...




Dérapage (in)contrôlé !
























Et Kholm, "louyétu" pour les intimes.










Petite évolution.
































Regardez l'air ravi de vieil acariâtre !


Kholm est un très bon chasseur.








Du coup, Bob a compris qu'il faut être gentil s'il veut être sûr de pouvoir lui voler ses trouvailles.






















A 6 mois.


Heureusement il s'entendent quand même bien. Notre vie.






















































De la neige, beaucoup de neige.
















[url=http://www.servimg.com/view/17707518/58]










Revenir en haut Aller en bas
BlaiseModérateuravatarMessages : 2797
Date de naissance : 01/12/1953
Date d'inscription : 12/10/2011
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Jeu 20 Aoû 2015, 22:47

Un grand

Merci bis

pour toutes ces merveilleuses images!

Ils s'entendent parfaitement et jouent en liberté, c'est génial; si seulement mes deux Huskies Saskia et Jiro pouvaient jouer sans être attachés...





 
                     Jiro          +++++++++++++++++++++++++++++++++          Saskia

Revenir en haut Aller en bas
noonookModérateuravatarMessages : 2958
Date de naissance : 25/08/1951
Date d'inscription : 26/04/2010
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Ven 21 Aoû 2015, 14:16

Tes petits loups sont magnifiques !
Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Ven 21 Aoû 2015, 21:34

Merci Cool

Blaise, je suis loin de pouvoir lâcher Kholm souvent. Au début c'était le cas mais en grandissant il s'est mis à chasser. A force de l'avoir perdu, il a hérité de la longe. Il y a une estive où je le lâche encore aujourd'hui, car c'est plein de rats taupiers, et donc il peut chasser sans se barrer, mais là on déménage et je m'inquiète de lui trouver un endroit où je puisse le lâcher.

Pour les photos de laïka faudra patienter, j'ai un problème de réseau, je ne peux pas charger de nouvelles photos...

Revenir en haut Aller en bas
Festival2SouvenirsMembreMembre
avatarMessages : 8
Date de naissance : 10/06/1989
Date d'inscription : 05/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Sam 22 Aoû 2015, 16:19

Super duo, et magnifiques photos, je me suis complètement régalée, génial Mad
Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Sam 22 Aoû 2015, 21:19

Alors les laïkas...

Sur cette photo, on a donc à l'avant Kholm et sa maman.
Derrière, on distingue moins bien, ce sont 2 soeurs, une blanche issue d'une portée précédente, et une noire et blanche issue de la même portée de Kholm. Kholm est vraiment beaucoup plus grand.



Kholm et sa soeur



Kholm et sa mère





Son père



Un autre chien de l'élevage



Kholm. Il avait 11 mois sur ces photos.

Revenir en haut Aller en bas
BlaiseModérateuravatarMessages : 2797
Date de naissance : 01/12/1953
Date d'inscription : 12/10/2011
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Dim 23 Aoû 2015, 08:33

Bise Ces petits loups sont vraiment superbes et les portraits parfaitement réussis!

Quels genres de parcours font-ils lors de leurs courses?




 
                     Jiro          +++++++++++++++++++++++++++++++++          Saskia

Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Dim 23 Aoû 2015, 16:28

Peux-tu préciser ta question stp, je suis pas sûre d'en saisir le sens ?
Revenir en haut Aller en bas
BlaiseModérateuravatarMessages : 2797
Date de naissance : 01/12/1953
Date d'inscription : 12/10/2011
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Dim 23 Aoû 2015, 22:30

Oui, ce que j'aimerais savoir, c'est surtout la longueur et la difficulté des parcours, la diversité des sorties, l'endurance des chiens etc.
Pourquoi?  eh bien pour en savoir plus surtout sur le Laïka, car je connais déjà les remarquables aptitudes du Berger australien en agility, mais peu du Laïka, tire-t-il comme le Husky? et aussi parce que je fais des reportages sur les courses de Saskia et Jiro, soit en ski-joering, soit avec des descentes en yooner, comme:
http://chiens-de-traineau.forumactif.com/t3138p330-saskia-et-jiro-partie-2
avec quelques extraits de cartes...

Le Cantal a l'air propice aux belles courses de neige, peut-on y faire des belles boucles?

Une autre question serait de savoir si Kholm chante ou aboie, répond aux autres chiens, par exemple à la vidéo:
https://youtu.be/fyxQK12Sguw




 
                     Jiro          +++++++++++++++++++++++++++++++++          Saskia

Revenir en haut Aller en bas
Cat.AventurierAventurier
Messages : 201
Date de naissance : 26/11/1964
Date d'inscription : 13/12/2010
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Lun 24 Aoû 2015, 19:30

Tes photos sont vraiment magnifiques !!! cool
Et les paysages superbes !! I love you
Merci bis
Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Jeu 27 Aoû 2015, 11:10

Blaise je vais te donner seulement quelques éléments de réponse malheureusement .
Les laikas hurlent de façon générale mais Kholm n hurle plus du tout (il le faisait petit).
Pour l entraînement des laikas j ai posé la question à l eleveuse de Kholm mais ils sont en déplacement . Ce que je crois c est qu' ils les attelent juste pour le plaisir, sans objectifs particuliers. Kholm lui commence juste à travailler donc je t en dirai plus à son sujet plus tard.

Pour que tu cernes un peu plus la race, voici un historique :
Durant des siècles, le traineau a été la part la plus importante de la vie des peuples nordiques. Les spécialistes s'accordent à dire que le traineau à chiens est considérablement plus ancien que le traineau tracté par des rennes. Au néolithique, dans le nord-est près de l'Asie, ce qui est désormais une part de Yakoutie, les chiens étaient utilisés pour la chasse et le transport de marchandises. Ceci est expliqué par le fait que dans les zones de désert polaire et de toundra, il n'y a aucun autre animal pouvant être utilisé pour le transport, mais il y avait cependant l'opportunité d'avoir assez de nourriture pour les chiens durant toute la période hivernale. Au début des années 90 (du 20eme siècle), sur l'ile de Jokhov (Yakoutie), un site archéologique de chasse fut trouvé. Il fut fouillé par un archéologue de Saint-Petersburg, Vladimir Pitulko. Il trouva des restes de traineaux, de harnais et des os de chiens très bien conservés. La méthode de datation au carbone indiqua l'âge : il y à 7800-8000 ans. Cela en fait la découverte la plus ancienne du haut arctique. Les Ethnographes M.G. Levin (1946), A.V.Smolyak (1978) et d'autres ont écrits que depuis l'ancien temps et encore maintenant, pour les aborigènes du Nord, les chiens de traineaux servaient de nourriture, les restes servaient à faire des vêtements et à divers cultes, les chiens étaient sacrifiés et utilisés également pour les cérémonies religieuses. Considérant que la technique du traîneau à chiens en Amérique du Nord est restée assez primitive, les gens de Sibérie et d'Extrême-Orient ont été beaucoup plus loin dans la technique du traineau et du contrôle des chiens. R. Amundsen, en 1920, a visité Koren Yukhan, sur la rivière Kolyma (Russie). Il a écrit: «... dans le traîneau à chiens ces Russes et Yakoutes sont les meilleurs que j'ai pu voir...» Le Narta Nord-Est (traîneau) est une réalisation particulière. Il est appelé traîneaux Kolyma. Il est léger, construit sans un seul clou, seulement avec des ceintures, fort et résistant, meilleur que n'importe quels autres traîneaux pour passer sur un terrain accidenté recouvert de roches et de glace. On croit que ce type de traîneau aussi été inventé au Néolithique et est resté inchangé jusqu'à présent. Il existe deux versions de celui-ci, l'un pour l'expédition de lourdes charges et l’autre pour la vitesse.
Beaucoup de découvertes géographiques dans l'Arctique ont été possible, grâce à des chiens de traîneau. Les deux pôles de la Terre ont été découverts avec l'aide de chiens de traîneau; en 1907, F. Cook et en 1909 R. Piry atteint le pôle Nord. En 1911, Amundsen posa un drapeau norvégien au pôle Sud. Dans des conditions difficiles, il a fait 2980 km en 99 jours en traîneau. Amundsen fait toutes ses expéditions polaires en utilisant notre Kolyma Laika, en dépit de leur prestation qui fut difficile et coûteuse. Des chiens Samoyèdes prirent également part à ces expéditions.   Des explorateurs américains de l'Arctique, jusqu'aux années 20 du XX siècle, importaient des chiens de la région de Kolyma. "Donnez-moi l'hiver et une équipe de chiens, et prenez tout le reste" - les mots du célèbre voyageur du Nord Knut Rasmussen, qui a accompli le plus long voyage en traîneau à chiens. Cet ethnologue néerlandais, avec son équipe ont fait 18 000 kilomètres du golf de Hudson à la péninsule de Tchoukotka. Il écrit à ce sujet Voyage: «Je me sens une profonde gratitude à nos patients et peu exigeants chiens. Nous avons travaillé aussi dur que des êtres vivants peuvent travailler, jusqu'à l'épuisement avec les chiens, s'aidant les uns les autres. .. »   En Russie, à partir de la grande expédition polaire envoyée par Piter I et jusqu'au années 70 du siècle passé, aucun voyageur du Nord ne pouvait faire sans chiens. Ils ont été utilisés aussi pendant une période plus récente, en dépit des avancées technologiques contemporaines.   La première trace écrite sur des chiens du territoire de Yakoutie a été faite en 1633, lorsque le premier voyage sur la mer a été fait à partir de la rivière Lena. Ilia Perfiliev était à la tête du groupe de commerçants et de Kozaks Enisseï et régions Tobolsk. À la suite de ce voyage, plusieurs découvertes géographiques ont été faite : l'Oleniok, le Yana et les rivières Indigirka ont été trouvés et deux forts ont été construits, Zashiversk et Russkoye Ustye. Ce fut le début de la population et de développement des territoires Indigirka-Kolyma.   La prochaine étape du voyage en mer dans l'Arctique a été faite en 1642. Dmitry Zyrtan (Yarilo), Mikhail Stadukhin et Semyon Dejnev avec des équipes de Kazakhs (des commerçants Russe de l'arctique et des Kazakhs aux XVII-XIX siècles). En 1643, les gens de la mer atteignent l'embouchure de la rivière Kolyma. Ils se sont établis en amont et ont construit un fort d'hiver nommé Kolymsky. Dans les documents de l'époque, la rivière Oleniok, la rivière Yana et de la rivière Kolyma sont nommés "Dog Rivers". En Sibérie, les rivières sont réparties entre les "rivières chien" et "rivières rennes". Les rivières étaient riches en poissons, il était facile de prendre et de stocker suffisamment de poissons (poisson séché - yukola) pour nourrir les chiens et c'est pourquoi ils ont été appelés rivières chien. En l'absence de poissons, il était difficile d'utiliser des chiens pour le transport et les rennes ont été utilisés, ce sont des rivières "rennes". La vie le long des rivières chien a été plus difficile, en raison de la nécessité constante de la pêche et de la chasse pour obtenir suffisamment de nourriture pour les chiens.
L'explorateur polaire Francais, Pol-Emile Victor, dans son livre "chiens de traîneaux - Amis du risque" indique que Mc Clintok fut le premier a utilisé un attelage de chiens de traîneau dans les expéditions polaires. Ce n'est pas vrai. En 1742, un Russe Semen Ivanovitch Tcheliouskine fait 4000km à traîneaux à chiens de la terre Yakutain à la péninsule de Taïmyr. Il fut le premier à atteindre l'extrémité Nord de l'Asie nommé à ce jour le cap Tcheliouskine. Ses amis, Khariton Laptev et Nikifor Tchekine (équipe-Lena Ienisseï, 1735-1742) a fait des milliers de km en traîneaux à chiens.     En 1843, la première partie du "manuel de géographie de l'Empire russe» par Ivan Iakovlevitch Pavlovsky fut publié. Dans ce livre, il décrit les Laikas de Yakoutie comme une race particulière, qui «est un animal domestiqué nécessaire, utilisé pour le traineau et la chasse". Dans ce livre, il rapporte que ce Laika a été utilisé pour le service postal. En 1839, dans la province de Yakoutie, jusqu'à vingt traîneaux à chiens ont été utilisés pour les communications entre Okhotsk et du Kamtchatka, "qui ont été utilisés pour le transport de lourdes charges. Un traîneau tiré par 10 chiens, une paire de chiens dans les lignes jointes à une corde et le chien onzième l'avant. Parce qu'ils tiraient de lourdes charges de 25-35 pouds, faisant 80km par jour; à la circonscription de lumière, ces mêmes chiens pouvaient faire jusqu'à 140km".   Selon l'ethnographe V. Tugolukov, qui a écrit sur des équipes de chiens Kolyma-Indigirka du milieu du siècle XIX, la vitesse moyenne sur la route de ces régions sur de longues distances est de 10 km / h, sur les pistes de 200-250 km, la vitesse moyenne était de 15-17 km par heure. Les traîneaux légers pouvaient être tirés plus de 250 km en 15 heures, et 750 km en trois jours.
Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Jeu 27 Aoû 2015, 11:17

Selon l'ethnographe V. Tugolukov, qui a écrit sur des équipes de chiens Kolyma-Indigirka du milieu du siècle XIX, la vitesse moyenne sur la route de ces régions sur de longues distances est de 10 km / h, sur les pistes de 200-250 km, la vitesse moyenne était de 15-17 km par heure. Les traîneaux légers pouvaient être tirés plus de 250 km en 15 heures, et 750 km en trois jours. Si les conditions de trajet sont bonnes, une équipe de 12-14 chiens pouvait tirer une charge en temps illimité, mais sur une mauvaise route pas plus de 500 kg.   Le premier enregistrement du nombre de Laikas de Yakoutie peut être trouvé dans un livre «Tableaux statistiques de l'Empire russe», publié par le ministère des Affaires intérieures de l'Empire Russe en 1856, le rédacteur en chef A. Bushchev: "En province de Yakoutie, 15 157 chiens sont enregistrés, ils y sont utilisés pour le transport ".   En 1862, l'Imperial Geographic Society a publié le "Dictionnaire géographique de statistique de l'Empire russe", le 1er tome a été mis sur pied par Peter Semenov. Selon cette publication, dans Verkhoyansk Ulus, «Les chiens font partis de ces animaux domestiques très important pour la population locale, qui les maintiennent en grand nombre. Ils les utilisent pour le transport dans la toundra et la chasse. Nombre total de chiens est à 4 000 ".       La première description de la tenue et de l'utilisation du Laika de Yakoutie peut être trouvée dans "Examen de l'état économique et des statistiques de l'Empire russe, 1849» mis en place par G. Gorlov, les Yakoutes utilisent des chiens pour la circonscription et l'expédition des charges. Les chiens vivent à l'extérieur pour un an environ, durant l'été, ils creusent des fosses dans la terre pour rester au frais, ou ils s'établissent dans l'eau, en essayant de se débarrasser des moustiques. En hiver, ils cherchent un abri, cachés sous la neige, dans des fosses creusées dans la neige, couvrant leur gueule avec leur queue.
Seuls les mâles sont élevés, les femelles sont mises de côté. L’alimentation et la formation des chiens pour le transport est une activité majeure des pêcheurs de la population. Les chiens les plus rapides et les plus intelligents sont attelés à l'avant. Voyager dans la vaste toundra, dans les nuits sombres et brumeuses, ou dans le Blizzard, quand voyager sans rien voir et qu'il y a un risque de mourir dans la neige, le chien de tête bien formé sauvera de la mort imminente en prenant le voyageur à l'abri, où il avait été au moins une fois. Ce seul fait rend nécessaire les chiens qui, grâce à leur odorat et leur instinct dans les déserts polaires, remplacent la boussole. "En 1821, la maladie extermine la plupart des chiens". Sur les rives du fleuve de Lena, Indigirka et de la Kolyma, dans certaines familles, avec 20 chiens, seulement 2 chiots survécurent : la femme de ménage les a nourris avec un de ses seins comme ses propres enfants. C'est dire combien les chiens sont nécessaires. C'est ainsi que deux chiots sont devenus ancêtres d’une nombreuse progéniture ".   Le premier chercheur qui a décrit le Laika de Yakoutie en détail a été Vladimir Iliych Yokhelson. En 1894-1900, ses premières publications associées à cette expédition ont été publiées. Elles sont le résultat d'une enquête approfondie et variée, en VI Yokhelson dans la vie de Yukagir, Tchouktches, Chuvans, Iakoutes, Evens, Evenks et les Russes. Yokhelson rassemble le russe et Yukagir en dictionnaires Yukagir-russe ; présenté en plusieurs exemples de textes Yukagir avec sa traduction et l'analyse de la grammaire, des lettres et des dessins Yukagir sur écorce de bouleau, des extraits d'archives et de documents d'archives d'environ 100 documents archives, collection ethnographique et notes de voyage. Il a recueilli des matériaux sur le folklore, linguistique, l'anthropologie, la vie de famille, la religion, les coutumes, la culture matérielle et l'économie des personnes Yukagir. Dans le livre de Yokhelson nous lisons: «l'animal domestique des Yakoutes est le cheval; les Yakoutes nomades gardent les rennes et les Yakoutes de rivière et ceux installes tiennent seulement les chiens. Tous ces animaux sont adaptés à servir les personnes pour la chasse. Soit dit en passant, les chiens, qui suivent les gens à toutes les latitudes, il est nécessaire d'ajouter qu'il est l'ami le plus fiable au cours de la chasse. Considérant que les chevaux et rennes sont passifs, inconscients et involontaires assistants, le chien étant prédateur intelligent, est actif et conscient des travailleurs, qui devient parfois même un autre prédateur - l'être humain. " Yokhelson écrit : «les chiens de traîneaux travaillent à l'élevage de rennes, car moins de nomades les habitants sédentaires de la rivière, mais aussi des Russes et des minorités russifiées et de la majorité de l'élevage Yakoutes. Non compris une partie du sud-ouest du territoire, chaque yourte iakoute (maison) a 3-4 chiens, qui expédient du bois de chauffage, de glace et d'autres travaux. Les chiens polaires ne sont pas grands, 50-60 cm au garrot. Ils peuvent être plus grands, mais beaucoup de chiens Yakouts sont étonnamment faibles. La petite taille des chiens de travail peut être expliquée par les mêmes raisons pour lesquelles nos paysans ont de petits chevaux, à cinq-six mois les chiots de personnes pauvres ne sont pas bien nourris, mais utilisés pour le transport de l'eau et du bois. Les riches propriétaires prennent mieux soin de leurs chiens et les chiens sont toujours plus gros.
En apparence, le chien de traîneau local avec ses oreilles dressées, les yeux oblique, fourrure épaisse, la tête large et relativement grosse, son museau pointu, lorsqu'ils ne sont pas de bonne humeur, la queue est très similaire à celle du loup. "   Vladimir Ilitch Mikhelson a été le premier à décrire le Laika de Yakoutie et à le distinguer des autres chiens du nord-est asiatique. La couleur du pelage du chien prédominante Kolyma, selon Yokhelson, est «gris, gris-rouge, tachetée, en d'autres termes, avec des taches blanches ou noires. Les pattes sont relativement épaisses et courtes ; la poitrine, qui est utilisée pour tirer les traîneaux, est bien développée, le cou est épais et court. La face est extraordinairement perspicace, avec une expression mélancolique ou à l'écart ". Selon Yokhelson, le chien est le même pour le traineau et pour la chasse, avec l'odorat bien développé, mais encore mieux avec l'audition et la vision. Ils vivent attachés près d'un an environ, mais quand ils sont sur la terre, ils trouvent la nourriture par eux-mêmes dans des souris, perdrix, canards et autres oiseaux et petits mammifères. Lorsqu'en groupes, ils peuvent tuer un renne, une vache et, s'il a faim il pourra attaquer un cheval. " Il est Intéressant de noter que lors du traineau, les chiens Kolyma sont devenu vicieux et même dangereux pour les humains. Quant à la chasse, ils sont sans valeur pour la chasse aux oiseaux : ils leurs font peur" "En passant, la chasse aux oiseaux y est très différente de la chasse aux oiseaux dans notre pays et les chiens ne sont jamais utilisés à cette fin. Personne ne l'enseigne aux chiens. Un bon chien de chasse a un talent naturel. Tout les chiens locaux peuvent chasser et trouver des animaux grâce aux pistes, mais chacun d'eux n'a pas le courage et la détermination nécessaires pour finir le travail ».   MG-Dmitrieva Sulima a apporté une contribution particulière dans la description du Laika de Yakoutie dans son livre "Laika et de la chasse avec Laika", 1911: «Ce chien, par ses qualités, appartient à la race des chiens nordiques. Ils vivent sur le territoire de la Kolyma, au nord de la rivière Kolyma avec ses affluents. Il est connu que pour les 300-400 ans ou ce chien a été obligé de travailler comme une bête de trait, ce qui ne tue pas son instinct de chasse. Sans être développé et maintenu par la formation, il reste encore assez fort pour le classer comme une race de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Jeu 27 Aoû 2015, 11:21

MG-Dmitrieva Sulima a apporté une contribution particulière dans la description du Laika de Yakoutie dans son livre "Laika et de la chasse avec Laika", 1911: «Ce chien, par ses qualités, appartient à la race des chiens nordiques. Ils vivent sur le territoire de la Kolyma, au nord de la rivière Kolyma avec ses affluents. Il est connu que pour les 300-400 ans ou ce chien a été obligé de travailler comme une bête de trait, ce qui ne tue pas son instinct de chasse. Sans être développé et maintenu par la formation, il reste encore assez fort pour le classer comme une race de chasse. Un petit nombre d'entre eux ne peut chasser le gros gibier, la plupart d'entre eux peuvent attraper le renard roux et le renard polaire, en peu de temps tous ces animaux, ont été chassés de ce pays par la population locale. Dans ce pays, le chien du Nord est devenu ce que les gens voulaient qu'il soit. "Jusqu'en 1960 les équipes de chiens de traîneau ont été importantes et parfois la seule forme de transport disponibles en hiver dans les régions septentrionales de la Russie. Ils ont été utilisés non seulement par les populations locales, mais aussi par les organismes gouvernementaux, y compris les gardes-frontières, les services postaux et des expéditions scientifiques. Selon les données d'archives, à la fin du 50e siècle XX, dans le nord de la Yakoutie uluses, le nombre total de chiens a été 33 000. Déclin de traîneau à chiens en Russie a commencé au cours des derniers 30 ans de XX siècle. Les Motoneiges, on mit en déclin  l'industrie de la fourrure et la pêche locale a conduit à l'extinction de chiens de traîneau. En 1993, la Commission gouvernementale de la Fédération de Russie pour la préservation de la diversité génétique inclue dans la liste du gouvernement des animaux utiles le Laika de Yakoutie , sous le numéro 9358072 comme la chasse et de chien travail (traîneau).   En 1998, un groupe de passionnés, VZ Dyachkov, GP Arbugaev, SV Gorodilov et LI Sidorova a décidé de récupérer la race Laika de Yakoutie. Ils ont apporté les premiers chiens, qui sont devenus le stock fondateur du Laika de Yakoutie en Yakoutie. Conjointement avec l'Association Yakoutie républicaine de l'élevage de chien, pendant plusieurs années, ils élèvent des chiens d'élevage et mettent ensemble au point le standard de la race.  

BOnne Lecture.
Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Jeu 27 Aoû 2015, 11:35

Et voici quelques photos plus récentes de Kholm.









Revenir en haut Aller en bas
BlaiseModérateuravatarMessages : 2797
Date de naissance : 01/12/1953
Date d'inscription : 12/10/2011
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Jeu 27 Aoû 2015, 13:48

Merci beaucoup pour toutes ces informations et photos.

J'ai trouvé sur Internet cette image de Laika de Yakoutie:

il ressemble beaucoup à Kholm!

Toutes les couleurs existent, comme pour les Huskies:




 
                     Jiro          +++++++++++++++++++++++++++++++++          Saskia

Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Jeu 27 Aoû 2015, 17:26

Sur ta première photo je crois que c'est un frère de Kholm (sans certitude).
Sur la 2e les deux chiens devant sont les parents de Kholm.
Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Mar 29 Sep 2015, 09:02

Petit retour sur notre premier canicross pour Kholm et moi. Le trophée fédéral à Morbier, sur 2 jours.
Ça a été difficile. De l'avis général c'était difficile pour des débutants. En plus Kholm sortait de 3 semaines de repos.
Mais une expérience sympathique, de chouettes rencontres et un partage avec Kholm au top.
On finit même pas dernier comme je le pensais.

Départ du samedi.




Arrivée du dimanche. Fatigués tous les 2...






Il a quand même tiré tout le long. Le deuxième jour c'était 6km, on n'avait encore jamais fait. J'ai eu des grosses douleurs à l'estomac qui m'ont obligé à marcher un moment mais ça m'énerve car en dehors de ça on était bien.
Bon il est très vite deconcentré. Il y avait une femelle en chaleur, pas moyen de la doubler...
Revenir en haut Aller en bas
noonookModérateuravatarMessages : 2958
Date de naissance : 25/08/1951
Date d'inscription : 26/04/2010
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Mar 29 Sep 2015, 09:42

Ce sont de bonnes expériences, l'important étant de participer comme on dit ! Cool

Félicitations
Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Dim 29 Nov 2015, 20:05

Voici le petit dernier qui nous rejoindra mi-décembre.

Revenir en haut Aller en bas
noonookModérateuravatarMessages : 2958
Date de naissance : 25/08/1951
Date d'inscription : 26/04/2010
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Lun 30 Nov 2015, 09:38

Qu'il est mignon ! un vrai petit panda ! Bise

Quel est son nom ?
Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Mer 16 Déc 2015, 18:42

Son nom officiel c'est Lyunet mais j'ai un peu de mal avec ce nom, il est surnommé "Pou".
Il est à la maison depuis hier.


Revenir en haut Aller en bas
noonookModérateuravatarMessages : 2958
Date de naissance : 25/08/1951
Date d'inscription : 26/04/2010
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Jeu 17 Déc 2015, 10:26

Adorable ! on a envie de le couvrir de bisous ! Bise
Revenir en haut Aller en bas
ANDREJEANAventurierAventurier
Messages : 331
Date de naissance : 14/08/1952
Date d'inscription : 02/02/2014
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Ven 18 Déc 2015, 21:24

Quelle est l'origine de Kholm ? stp...il semblerai qu'il n'existe qu'un seul élevage en France.
En fait cette race m'intéresse mais je voudrais pas me retrouver bloqué si je veux un jour des bébous. Ton Pou est ti nange!! J'ai visité le site de ses éleveurs. En plus deux de mes beaucerons viennent de ce département.
Revenir en haut Aller en bas
ANDREJEANAventurierAventurier
Messages : 331
Date de naissance : 14/08/1952
Date d'inscription : 02/02/2014
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Ven 18 Déc 2015, 21:34

Morbier, j'y étais et je suis sûr que l'on s'est vu. Oui c'était un circuit assez dur. j'ai d'ailleurs chuté le dimanche dans la descente avec les ornières avant de faire du surf sur la pente herbeuse mouillée. Ensuite on remontait sur la gauche puis virage à droite et nouvelle descente, remontée, virage à gauche puis à droite vers l'arrivée. En sang mais en tête de la catégorie...Que du bonheur car si le samedi nous n'avions que 3 petites secondes sur le suivant, le dimanche la distance s'était accrue et le premier titre pour mon Irmine. Merci de tes photos qui me rappellent ces moments palpitants.
Revenir en haut Aller en bas
cilou511PromeneurPromeneur
avatarMessages : 39
Date de naissance : 03/11/1987
Date d'inscription : 20/08/2015
MessageSujet: Re: Bob et Kholm   Mer 23 Déc 2015, 20:56

Je garde aussi de bons souvenirs de cette expérience Cool

Tu entends par quoi par origine ?
Voici le pedigree de Kholm : http://yakutianlaikaworld.com/details.php?id=63330
Et il vient du seul élevage français. Le panda aussi, mais il n'est pas encore dans la database, mais il est le fruit du mariage entre la mère de Kholm et ce mâle : http://yakutianlaikaworld.com/details.php?id=63270
Revenir en haut Aller en bas
 

Bob et Kholm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VOS PHOTOS - VOS DOCUMENTS AUDIO ET VIDEO :: Vos photos-